Valérie Blanchon (site)

Valérie Blanchon est née en 1967, elle est formée au conservatoire national supérieur d art dramatique de Paris dans les classes de Catherine Hiegel et Philip Adrien, elle sort de l école en 1993.Elle joue, entre autre, sous la direction de Philipe Adrien (Brecht et Feydeau), d Agnès Bourgeois (Wvedenski et Tchekhov), de Frédéric Fisbach (Claudel, Genet, Corneille) de Jean pierre Vincent (Molière, Musset, Lagarce), d Alain Françon (Tchekhov), de Richard Sammut (Brecht), d Aurélia Guillet (Müller et Kleist), de Stanislas Nordey (Müller), de Wajdi Mouawad (Mouawad), d Adel Hakim (Sénèque), de Jean-Claude Fall (Sénèque), d Yves Beaunesne (Marivaux), du collectif T.O.C ( Lenz), de Judith Depaule (Depaule-Bisciglia), de Christian Colin (Elsa Solal), de Myriam Marzuki (Véronique Pittolo), de Michel Didym ( Conférences surréalistes) de Sophie Lecarpentier (Beaumarchais)... Elle met en scène et adapte plusieurs textes: Journal d une autre de Lydia tchoukovskaïa avec Isabelle Lafon, D une communauté l autre,de Nadéjda, Ossip Mandelstam et Anna Akhmatova, avec Nathalie Nambot, Aurélia Steiner de Duras avec le « Groupe D », La chasse au Snark de Lewis Caroll avec la compagnie « coquille de noix », Une planche et une ampoule et Essais 1.2.3 avec Frédéric Fisbach.Et joue dans des courts métrages:La stupéfaction ( B. Resillot et J. Havert), l enfant-borne ( P. Miérzala), Monsieur Sorlin architecte (J.Strang), L envol (G.Bambruck), et Vie matérielle (F. Eslon) pour lequel elle reçoit le prix d interprétation féminine au festival Paris tout-courts.